Conseils d'experts
Actualités bébé

Voyager avec bébé : où partir?

illu-bebe-voyage

Bientôt les grandes vacances et donc aussi les grands départs. Enfin un peu de temps pour souffler, prendre le soleil et se retrouver en famille. Mais quand on est parents d’enfants en bas âge, toutes les destinations ne sont pas forcément idéales. Déshydratation, risques liés à l’altitudes, vaccins et formalités administratives selon les pays… un départ ça se prépare. Pour bien s’y retrouver voici un petit guide des destinations pour bébé voyageur.

 

En France ou en Europe

Un nouveau né peut voyager, sans contre indication particulière, dès la 3ème semaine. Mais les nourrissons ont besoin de beaucoup de repos et donc de calme. Si cela est possible, il vaut mieux envisager de ne pas partir trop loin cette année. Favoriser une destination de voyage plus proche permettra d’éviter de trop perturber son rythme de sommeil.

A la mer : Partir à la mer est un des grands classiques des vacances d’été. Avec un tout petit, attention cependant aux risques de déshydratation et d’exposition aux rayons UV. Avant 3ans toute exposition au soleil est strictement déconseillée, la peau des jeunes enfants est très sensible. Pensez donc à protéger bébé (ombre, t shirt, lunettes, chapeau) et à l’hydrater très régulièrement. En cas de forte chaleur, attention au chaud froid des systèmes de climatisation. Les bébés régulent mal leur température corporelle et sont plus sensibles aux variations brutales de température. L’air conditionné a aussi tendance à assécher l’air et déshydrater.

A la montagne : de l’air pur, moins de fréquentation, et de belles balades dans la nature, la montagne a aussi de nombreuses qualités. Mais attention à l’altitude ! Les nouveaux nés et les jeunes bébés ont les tympans encore très fragiles. En dessous de 1an il est conseillé de rester en dessous de la barre des 1200 mètres, entre 1 et 2 ans maximum 1800 mètres, et passé 2ans restez vigilants au dessus de 3000 mètres car la respiration peut devenir difficile. Prendre de l’altitude pose aussi certains problèmes d’oxygénation. Si votre bébé souffre d’un souffle au coeur, ou d’anémie (manque de globules rouges) la montagne lui est strictement déconseillée. Les rayons UV sont aussi très forts à la montagne, pensez à protéger votre enfant (écran total, chapeau, lunettes, t shirt), et ne pas l’exposer au soleil avant 3ans minimum.

A la campagne : certainement la meilleure option pour des vacances avec un tout jeune bébé. Pas trop d’affluence, ni trop de chaleur, de préférence sur une destination peu éloignée de chez vous pour éviter les longs voyages. Balades, visites, et farniente un bon programme pour permettre à toute la famille de bien se reposer !

 

Le reste du monde

Prendre l’avion : Si vous souhaitez partir plus loin, sachez cependant que l’avion est déconseillé pour les bébés de moins de 2 semaines. Les vols longs courriers peuvent par ailleurs être très éprouvants pour un bébé. Choisissez de préférence un vol de nuit pour ne pas perturber son cycle de sommeil. Si vous partez sur une destination où le décalage horaire est important, restez-y 2 semaines pour permettre à votre enfant de récupérer. Pensez à faire boire votre enfant au décollage et à l’atterrissage de l’avion pour lui permettre de réguler la pression au niveau de ses tympans. Gardez à portée de main un gilet ou un vêtement plus chaud, car les cabines d’avion sont climatisée. Vous pouvez également prévoir quelques gouttes de sérum physiologique pour hydrater ses yeux, l’air climatisé ayant tendance à être très sec.

Précautions sanitaires

Suivant le pays où vous vous rendez pensez à consulter votre pédiatre quelques mois avant le départ pour faire tous les vaccins nécessaires. Consulter le tableau des vaccins à réaliser pour partir à l’étranger

Renseignez vous également sur les risques liés au paludisme et les traitements appropriés

Consulter le guide des recommandations aux voyageurs de l’institut de veille sanitaire

Renseignez vous sur les conditions d’hygiène du pays et de l’infrastructure dans lesquels vous séjournerez. Si les conditions sont mauvaises pensez à emporter la nourriture nécessaire au séjour de votre bébé sur place. N’utilisez que de l’eau en bouteille, et ouvrez la bouteille vous même. Pensez à la protection anti moustique et anti parasitaire nécessaire suivant votre destination.

 

Préparatifs administratif  : Si vous sortez du territoire Français votre bébé devra posséder une carte d’identité en son nom, vous pouvez également lui faire faire un passeport pour les destinations hors espace Schengen. Vous pouvez réaliser ces deux démarches auprès de la mairie de votre lieu de résidence. Les démarches pour le passeport doivent êtres faites dans une mairie équipée du système de biométrie.

Pour la première carte d’identité : Présentez les pièces suivantes (originaux et photocopies)

  • formulaire de demande de carte nationale d’identité donné au guichet
  • 2 photographies d’identité identiques et conformes aux normes exigées
  • un justificatif de domicile du parent
  • l’acte de naissance de l’enfant daté de moins de 3 mois (extrait avec filiation ou copie intégrale)
  • la pièce d’identité du parent qui dépose la demande
  • si le justificatif d’état civil ne suffit pas pour démontrer la nationalité, un justificatif de nationalité française (sauf si l’enfant est né en France et que au moins l’un des deux parents est né en France).
Pour le premier passeport : il vous faudra présenter les pièces suivantes
  • le formulaire cerfa n°12101*02 à remplir en ligne et imprimer ou compléter sur place
  • timbres fiscaux (17€ pour les enfants de 0 à 14ans)
  • 2 photographies d’identité conformes aux normes exigées
  • un justificatif du domicile du parent faisant la demande
  • pièce d’identité du parent qui fait la demande
  • carte d’identité de l’enfant ou acte de naissance de moins de 3 mois
  • si l’acte de naissance ne suffit pas à démontrer l’autorité parentale, un justificatif de l’exercice de l’autorité parentale
  • si l’acte de naissance ne suffit pas à démontrer la nationalité, un justificatif de nationalité française (sauf si l’enfant est né en France et que l’un au moins de ses parents est né en France)
Le délais de délivrance pour un passeport est variable, les délais augmentent à l’approche des vacances estivales. Le mineur et son responsable légal doivent se présenter ensemble au guichet, dans un délais de 3 mois maximum suivant la délivrance du passeport. Le passeport est valide pendant 5 ans.

 

Bercé par l'agence web Wype